Considérations croisées dans les études évaluant les muscles du plancher pelvien au moyen d’un EMG : examen de portée

König, Irene; Flury, Noémie; Radlinger, Lorenz (2017). Considérations croisées dans les études évaluant les muscles du plancher pelvien au moyen d’un EMG : examen de portée Kinésithérapie, la Revue, 17(192), pp. 31-32. Elsevier 10.1016/j.kine.2017.09.042

[img] Text
2017_Crosstalk_Abstract_Kinesitherapie.pdf - Published Version
Restricted to registered users only
Available under License Publisher holds Copyright.

Download (315kB) | Request a copy

Introduction L’électromyographie de surface utilisant des sondes intra-vaginales est d’usage largement répandu pour évaluer l’activité des muscles du plancher pelvien chez la femme. Bien qu’elle soit considérée comme une méthode fiable, sa validité a été remise en question du fait de la présence d’un phénomène dénommé diaphonie. La diaphonie est définie comme le fait d’enregistrer une activité électromyographique de surface provenant de muscles voisins plutôt que celle provenant des muscles considérés. Le but de cette étude était de recenser la littérature existante sur la diaphonie pendant les enregistrements électromyographiques de surface intra-vaginaux. Méthode Une étude de portée a été réalisée selon le cadre de travail d’Arksey et O’Malley. Une recherche électronique a été faite dans six bases de données : MEDLINE/Pubmed, EMBASE, CINAHL, PEDro, Cochrane et Google Scholar. De plus, les auteurs ont été directement contactés pour identifier la documentation parallèle ou « littérature grise ». L’extraction de données a consisté en une analyse numérique descriptive et en une analyse thématique ; elles ont été réalisées par deux évaluateurs indépendants. Résultats Quarante-neuf références écrites par 34 auteurs venant de 13 pays constituent les éléments de référence de cette recherche. L’analyse thématique a permis d’identifier 8 thèmes principaux. Les matériaux inclus varient fortement en termes de méthodologie, d’approche du problème de diaphonie et de profondeur d’analyse. Conclusions Une lacune affecte notre connaissance quant à la validité des méthodes actuelles de recherche électromyographique de surface. La documentation traitant du problème de diaphonie est rare et souvent sujette à caution. Des conclusions définitives sont régulièrement tirées à partir de preuves insuffisantes. Signification De hauts niveaux de diaphonie jettent des doutes sur la validité des études expérimentales qui mesurent l’efficacité des interventions sur le muscle du plancher pelvien. Des recherches complémentaires sont nécessaires, bien qu’il ne soit pas certain que la technologie actuelle permette de trancher ce problème.

Item Type:

Journal Article (Original Article)

Division/Institute:

Department of Health Professions > Abteilung Physiotherapie > Angewandte Forschung und Entwicklung Physiotherapie
Department of Health Professions
Department of Health Professions > Abteilung Physiotherapie

Name:

König, Irene; Flury, Noémie and Radlinger, Lorenz

Subjects:

R Medicine > RG Gynecology and obstetrics

ISSN:

1779-0123

Publisher:

Elsevier

Language:

French

Submitter:

Irene König

Date Deposited:

14 Jan 2020 12:56

Last Modified:

14 Jan 2020 12:56

Publisher DOI:

10.1016/j.kine.2017.09.042

ARBOR DOI:

10.24451/arbor.10040

URI:

https://arbor.bfh.ch/id/eprint/10040

Actions (login required)

View Item View Item
Provide Feedback