Entraînement réflexe volontaire et involontaire des muscles du plancher pelvien pour lutter contre l’incontinence urinaire liée à l’effort

Luginbühl, Helena; Lehmann, Corinne; Baeyens, Jean-Pierre; Kuhn, Annette; König, Irene; Radlinger, Lorenz (2017). Entraînement réflexe volontaire et involontaire des muscles du plancher pelvien pour lutter contre l’incontinence urinaire liée à l’effort Kinésithérapie, la Revue, 17(192), p. 29. Elsevier 10.1016/j.kine.2017.09.037

[img] Text
2017_SUIP_Abstract_Kinesitherapie.pdf - Published Version
Restricted to registered users only
Available under License Publisher holds Copyright.

Download (179kB) | Request a copy

Introduction L’entraînement des muscles du plancher pelvien est efficace et recommandé comme traitement de première intention pour les femmes atteintes d’incontinence urinaire liée à l’effort. Cependant, l’entraînement habituel du muscle du plancher pelvien se concentre sur les contractions volontaires alors que les situations qui provoquent l’incontinence liée à l’effort nécessitent des contractions réflexes involontaires des muscles du plancher pelvien. Jusqu’à présent, la recherche sur la fonction du muscle du plancher pelvien s’est concentrée sur l’action concentrique et isométrique du muscle menant à soulever et à serrer, mais aucune lumière n’a été faite sur la force involontaire réflexe. Or, ces procédures sont largement mises en œuvre en réadaptation et en sport, mais pas encore dans la réadaptation des muscles du plancher pelvien. Le but de cette étude était de développer un protocole d’entraînement du muscle du plancher pelvien comprenant la physiothérapie standard et, en plus de cela, de se concentrer sur les contractions involontaires réflexes du muscle et de préparer un protocole d’étude randomisée contrôlée comparant cet entraînement (groupe expérimental) avec l’entraînement standard du muscle du plancher pelvien (groupe de contrôle) pour contrôler les effets sur l’incontinence féminine liée à l’effort. Méthode Le protocole d’entraînement suit la progression de l’entraînement des phases de l’apprentissage moteur, de la puissance, de l’hypertrophie et de la force-vitesse selon la variation des principes d’entraînement/périodisation, action musculaire, vélocité de l’action musculaire, charge, volume, sélection d’exercices, périodes de repos et fréquence pour les deux groupes. L’intervention dure 16 semaines, avec 9 séances individuelles de physiothérapie et 78 séances d’entraînement court à la maison, suivies de 6 mois de séances à la maison uniquement. L’hypothèse est une amélioration de l’incontinence mesurée par l’International Consultation on Incontinence Modular Questionnaire Urinary Incontinence short form et, comme résultat secondaire, une activité électromyographique supérieure du muscle du plancher pelvien pendant les activités provoquant l’incontinence (courir, sauter), de meilleurs résultats au pad test, une meilleure qualité de vie et plus de force intravaginale du muscle du plancher pelvien (testé digitalement) dans le groupe expérimental entre le début et la fin de l’intervention. Il s’agit d’une étude randomisée contrôlée en triple aveugle, avec deux groupes d’intervention d’entraînement du muscle du plancher pelvien (48 personnes dans chaque groupe) et 6 mois de suivi. Résultats Le protocole d’étude randomisée contrôlée a été enregistré (NCT02318251) et a reçu l’approbation du comité d’éthique (249/14) ; l’inclusion du premier participant a été effectuée en mars 2015. Conclusions Cette étude comble une lacune car elle présente une nouvelle routine de traitement de l’incontinence urinaire liée à l’effort comprenant l’entraînement réflexe involontaire du muscle du plancher pelvien. Signification Les recommandations de bonne pratique actuelles pour le traitement de l’incontinence urinaire liée à l’effort ne contiennent pas d’entraînement réflexe involontaire du muscle du plancher pelvien. Par la suite, si ce nouveau protocole s’avérait plus efficace que l’entraînement standard, il serait pertinent d’un point de vue clinique et pratique de le mettre en œuvre immédiatement.

Item Type:

Journal Article (Review Article)

Division/Institute:

Health Professions
Health Professions > Physiotherapy

Name:

Luginbühl, Helena;
Lehmann, Corinne;
Baeyens, Jean-Pierre;
Kuhn, Annette;
König, Irene and
Radlinger, Lorenz

Subjects:

R Medicine > RG Gynecology and obstetrics

ISSN:

1779-0123

Publisher:

Elsevier

Language:

French

Submitter:

Irene König

Date Deposited:

14 Jan 2020 12:54

Last Modified:

14 Jan 2020 12:54

Publisher DOI:

10.1016/j.kine.2017.09.037

ARBOR DOI:

10.24451/arbor.10038

URI:

https://arbor.bfh.ch/id/eprint/10038

Actions (login required)

View Item View Item
Provide Feedback